Le RSX ?

Publié le par Seb

Historique du RSX

Comme pour le Cell les premiers travaux de réflexion sur un futur GPU PS3 ont du démarrer très tôt, probablement en 2001. Comme pour le CPU il y aurait aussi eu plusieurs groupes de travail sur des projets différents en parallèle, il semblerait que l'un de ces projets ait consisté à créer un GPU dérivé du Cell dont la grande puissance de traitement inspirait sans doute les ingénieurs (on connaît aujourd'hui quelques démos du Cell qui sont des démos 3D purement graphique et s'abstiennent totalement de GPU, peut être un échos de cette époque) mais le temps n'était pas encore venu pour se permettre de se passer d'un GPU spécialisé. Cette solution n'aurait pas suffis pour rivaliser avec un vrai GPU. Un autre projet parallèle aurait été dirigé par Toshiba et les ingénieurs qui ont travaillés sur le GS de la PS2 mais qui n'a sans doute pas convaincu Sony
Finalement Sony comprend alors qu'aujourd'hui les GPU sont devenus des processeurs extrêmement complexes et qui contiennent aussi beaucoup de technologies déjà verrouillées par pas mal de brevets de Nvidia ou ATI. Sony se résigne à contacter Nvidia vers le printemps 2002, d’ailleurs à ce sujet le président de Nvidia ajoutera tout récemment que la PSP sera sans doute l'un des derniers appareils à être conçu entièrement en interne (les CPU, GPU, Audio et autre ont été entièrement développé par Sony) car les CPU et GPU deviennent trop complexe pour se passer de firme spécialisé comme Nvidia ou IBM notamment.

Sony et Nvidia entreront en contact au printemps 2002 par l'intermédiaire semble t’il de Hisashi président de l'époque de Sony computer entertainement et David B. Kirk le chef de recherche de Nvidia. A cette époque Nvidia est bien sûr en plein partenariat avec Microsoft et sa Xbox commercialisée depuis moins d'un an.
Le travail sur le RSX (Reality Synthesizer) commencera début 2003, à cette époque Nvidia et ATI sont en concurrence pour remporter le contrat du futur GPU de la X360 et ont déjà commencé à travailler sur l'ébauche de ce futur GPU pour microsoft. Il semblerait que le vice président d'ATI, Bob Feldstein, était encore convaincu en juillet 2003 que Nvidia ayant l'avantage d'être déjà le partenaire de Microsoft sur la Xbox, obtiendrait le contrat mais en Août ATI signe finalement le contrat pour la X360, la collaboration de Nvidia avec Sony sur le GPU de la PS3 a du  influencé cette décision (s'ajoute à cela des relations plutôt mauvaises semble-t-il entre Nvidia et Microsoft au sujet du prix du GPU que Nvidia fournis a Microsoft et dont ils sont totalement dépendant)

Nvidia mettra une petite équipe d'une cinquantaine d'ingénieur sur le projet du RSX, bien moins que l'équipe qui travaille sur le GPU X360 mais Nvidia a plus de temps et le RSX s'appuie sur des bases déjà solides d'un GPU en développement aussi sur PC et qui monopolise bien plus d'ingénieur :le G70.
Le travaille sur le RSX consistera à adapter ce GPU a la PS3, et notamment au Cell auquel il sera directement relié, et faire quelques autres modifications et optimisations (les détails sur ce sujet nous manque encore a ce jour). Un groupe d'ingénieur de Sony vient aussi s'ajouter a ceux de Nvidia et travaille en collaboration sur le RSX.

Le partenariat entre Nvidia et Sony sera mis au grand jour en décembre 2004 par l'intermédiaire d'un communiquer de presse. Ce partenariat va bien au delà du RSX et de la PS3. Nvidia aide Sony sur toute la partie Software en participant à l'élaboration d'outils de développement qui aideront les développeurs a créer leur jeux sur PS3. Nvidia va notamment améliorer et modifier son langage de programmation shader appelé "cg" utilisé sur PC et qui subira une évolution influencé directement par la PS3
Mais ce partenariat concerne aussi d'autre projet futur où Sony est également présent(TV, Lecteur, apareille nomad ou autre). Nvidia aurait déjà déclaré travailler actuellement sur un autre contrat/processeur pour Sony.
Sony et Nvidia sont donc liés pour un bon moment tout comme Toshiba et sans doute IBM, d'autant plus que Kutaragi et Jen-Hsun Huang président de Nvidia ont une certaine sympathie l'un pour l'autre et une vision commune de l'avenir sur certains points.
En ce qui concerne le RSX c'est un contrat sous forme de royalties. Contrairement au cas de Microsoft et du NV2a de la Xbox, le RSX est la propriété de Sony et sera produit par Sony dans leur usine. En contrepartie Sony reverse des royalties à Nvidia pour chaque RSX produit.
La production du RSX sera assumée par de nouvelles chaînes de production de pointe sur le site de Sony à Nagasaki au Japon et déjà prêtes a transiter vers le 65nm, elles seront au coté de celle qui produiront le Cell mais dont le processus de production est différent, et comme pour le Cell Sony complétera cette production par l’intervention de Toshiba (IBM pour le Cell) sur leur site de Oita où Sony et Toshiba ont investis dans de nouvelles chaînes de production (prêtes aussi à transiter vers le 65nm) dont ils partagent la propriété comme cela avait déjà été fait pour la PS2.
Donc nous nous retrouvons dans une situation de production assez similaire à celle du Cell, une production interne du Cell et du RSX dans leurs propres usines de Nagasaki à laquelle s'ajoute pour chacun une production supplémentaire dans des joint-ventures avec leur partenaire IBM (Cell) et Toshiba (RSX)
Ce genre de pratique qui consiste à avoir 2 sites de production est nécessaire pour assumer le rythme de production que nécessite un produit de masse comme une playstation et aussi pouvoir éviter le pire si l'un des site a des problèmes.
Le contrat engage Nvidia à continuer de travailler sur les prochaines évolutions du RSX en 65nm puis 45nm voir au delà qui serviront a réduire les coûts de production des prochaines version de PS3.
Est-ce que le dialogue et les réflexions au sujet d'une hypothétique PSP2 ou PS4 ont déjà commencé? On devine en tout cas que ça ne devrait plus tarder...


Specs du RSX

Pour l'instant nous n’avons malheureusement peu d'informations précises sur le sujet. On sait que le RSX est une version custom du G70 ou G71 et qu'il est actuellement gravé en 90nm avec une fréquence annoncée de 550mhz
On sait aussi qu'il intégrera une interface Flexio comme celle contenu dans le Cell qui leurs permettront d'être directement reliés l'un a l'autre à très haut débit pour une symbiose parfaite, 25Go/s dans le sens Cell > RSX et 15Go/s dans le sens inverse. Le Cell jouera un rôle non négligeable dans la partie graphique du système PS3 qui se compose finalement de ces 2 éléments combinés. (Cell + RSX)
le RSX a une mémoire de 256Mo qui lui est dédiée et à laquelle il accède directement par l'intermédiaire d'un contrôleur mémoire intégré et d'un bus 128bit mais le RSX peut aussi accéder librement au 256Mo de mémoire principale associé au Cell par l'intermédiaire de l'interface Flexio qui les unis (et vice et versa) mais au détriment de temps d'accès plus long.
Le RSX permet aussi de sortir 2 flux vidéo simultanés avec la possibilité donc d'alimenter 2 écrans en même temps avec 2 sources différentes (un écran secondaire pourrait afficher d'autres informations complémentaire au jeu ou servir à produire une vision panoramique de luxe sur 2 écrans avec un ratio 32/9) et jusqu'à des résolutions Full HD de 1920x1080 en progressif.
Voila ce que l'on sait du RSX, il devrait y avoir du changement c'est ce qu'a laissé entendre Sony, Le dossier sera alors remis à jour.

Publié dans Dossiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article